Le basilic, une plante qui permet une meilleure gestion du stress

Le basilic (Ocimum basilicum) est un arbuste pouvant mesurer jusqu'à 60 cm de haut, de la famille des Lamiacées. Originaire de l'Inde, il est très répandu sous les climats chauds et humides. Il aurait été rapporté en Europe par les marchands d'épices au 16ème siècle, mais est cultivé en Méditerranée depuis plusieurs milliers d'années. Ses racines sont minces et fibreuses, sa tige robuste, ramifiée et carrée. Ses feuilles sont ovales opposées deux par deux, de couleur verte à pourpre selon les variétés. Ses fleurs sont petites, bilabiées regroupées en épis terminaux de couleur blanche, rosée ou pourpre. Ce sont ces feuilles et sommités fleuries qui sont utilisées pour la cuisine, la préparation de vins et en herboristerie. Comestibles, tout comme ses racines, les graines fraîches peuvent être utilisées pour leurs mucilages. On retrouve le basilic en vrac séché pour les infusions, ainsi qu'en concentrés liquides et sous forme d'élixir.

Le basilic est riche en huiles essentielles. C'est une plante réchauffante qui attise le feu digestif. Il permet d'éviter la fermentation responsables des ballonnements. Ses huiles essentielles équilibrent le système nerveux central, elles sont antispasmodiques, expectorantes, ainsi qu'anti-inflammatoires et anti-oxydantes en raison de la présence d'acide rosmarinique, 10 fois plus puissant que la vitamine C ou la vitamine E. C'est surtout la présence de stérols qui rendent le basilic intéressant, faisant de lui une plante qui supporte les glandes surrénales pour une meilleure gestion des émotions et du stress.
D'un point de vue subtil, le basilic aide à guérir les blessures survenant à l'occasion de relations mal vécues. On ne s'étonnera pas de ses effets sur la confiance en soi, qu'il renforce, en raison de son action tonique des surrénales. 

Il existe une autre espèce de basilic bien connue des Yogis : le basilic sacré (Basilicum sanctum), plus connu sous le nom indien de « Tulsi ». Considéré comme une plante sacrée, on vénère en lui l'incarnation de la Mère Divine sur Terre. Le « Tulsi » une plante adaptogéne et anti-dépresseur. Il diminue le taux de cortisol sécrété par les glandes surrénales et est en cela propice à la méditation puisque lui aussi permet de diminuer le stress.