Cure de printemps avec le bouleau blanc

Le bouleau blanc (Betula Alba) est un arbre nordique de la famille des Bétulacées pouvant atteindre 25 mètres de haut. Son écorce est de couleur blanc argenté, ses feuilles ovées, arrondies à la base et légèrement pubescentes. Ses fleurs sont des châtons jaunâtres et courts pour les femelles et orangés et plus longs pour les mâles, qui à maturité donnent des graines brunes minuscules. Le bouleau blanc est un arbre dont on utilise de nombreuses parties en herboristerie : la sève, les feuilles, l'écorce, les bourgeons et l'aubier. On retrouve le bouleau sont différentes formes galéniques : feuilles séchées en tisanes, concentrés liquides (teintures mères), sève et capsules buvables.
Le pouvoir dépuratif du bouleau blanc sur le sang et la lymphe ainsi que ses propriétés anti-inflammatoires et détoxifiantes en font une plante efficace contre les douleurs musculaires et articulaires, les problèmes de peau, la cellulite et les problèmes de surpoids.
Grâce à son pouvoir drainant et ses propriétés diurétiques, le bouleau favorise l'élimination des déchets métaboliques azotés, de l'acide urique, des chlorures et de l'albumine. L'écorce de bouleau blanc est riche en dérivés salicylés (salicylate de méthyle) et triterpènes, ce qui explique son utilisation lors d'inflammations articulaires. Le salicylate de méthyle contenu dans l'écorce fluidifie le sang et est analgésique et anti-inflammatoire, ses flavonoïdes anti-oxydants, ses tanins sont anti-inflammatoires, astringents, et hémostatiques. Les acides phénols contenus dans l'écorce et les feuilles ont une action anti-inflammatoire, anti-oedémateuse et vulnéraire. L'écorce contient des triterpènes, dont la bétuline (10 à 30%), anti-inflammatoire et anti-oedémateuse. Ses acides phénols protègent le collagène, ce qui sera bénéfique pour les tissus conjonctifs et la santé des articulations. Les dérivés salicylés ont aussi un effet réchauffant par activation de la circulation sanguine périphérique, pour déloger les toxines, d'où leur action anti-rhumatismale et anti-névralgique. Enfin, l'action dépurative et anti-inflammatoire du bouleau blanc en fait une plante utile pour l'inflammation synoviale, les tendinites et l'arthrose.

Précautions et contre-indications
Le bouleau peut provoquer des allergies car son pollen est riche en allergènes.
Parce qu'il est diurétique et un drainant puissant, le bouleau blanc est déconseillé aux personnes sujettes à l'hypertension et aux femmes enceintes.