La melisse, une plante source de joie et de discernement

La mélisse est une plante aromatique de la famille des Lamiacées caractérisée par son odeur citronnée. Elle ressemble à un arbuste pouvant atteindre 70 cm de haut. Sa tige est carrée avec de nombreuses ramifications, les feuilles pétiolées et opposées 2 par 2, allongées, pointues, dentelées et légèrement velues. Ce sont les tiges, feuilles et fleurs qui sont utilisées en herboristerie. On retrouve la mélisse dans la préparation appelée Eau des Carmes ou Eau de mélisse. Elle se retrouve aussi sous forme de feuilles séchées pour les infusions chaudes ou froides (très appréciée l'été). Enfin, son hydrolat, partie aqueuse issue de la distillation des rares huiles essentielles qu'elle contient, fera le bonheur des amateurs de mélisse.

La mélisse est une plante digestive : grâce à ses principes amers elle aide le foie et la vésicule biliaire dans leurs fonctions digestives. Elle est également sédative du système nerveux central, elle favorise la détente, elle est antidépresseur léger, antispasmodique de la musculature lisse, carminative et hypothyroïdienne. Ses huiles essentielles lui confèrent des propriétés cicatrisantes, antivirales et apaisantes.
L'acide rosmarinique (antioxydant) qu'elle contient protège les neurotransmissions : il inhibe la cholinestérase, enzyme responsable de détruire la choline, neurotransmetteur précurseur d'acétylcholine. La mélisse a un impact positif sur l'humeur, par ses propriétés anti-dépressives. Elle sera utile dans les cas de surmenage et d'épuisement ou choc nerveux suite à une suractivité et de la fatigue mentale.
Sur le plan subtile, la mélisse modère les émotions et redonne la joie de vivre.
Elle sera intéressante dans les cas de troubles nerveux combinée au millepertuis, ainsi que dans les cas de sevrage, combinée à l'avoine fleuri et à la scutellaire.
Enfin, l'élixir de mélisse est lié à la lumière puisqu'elle apporte discernement et facilite les choix judicieux.