LHuile essentielle de Camphrier ou Ravintsara

Appelé aussi camphrier, le Ravintsara (Cinnamomum camphora) est une plante de la familles des Lauracées originaire de Madagascar. Le ravintasara est fortement implanté en Asie : Chine, Japon. Le Ravintsara est un arbre de taille moyenne pouvant aller jusqu'à 25 de haut. Ses feuilles sont alternes et persistantes, de forme ovale et longue. Ses fruits sont des drupes charnues qui a maturité deviennent bleu sombre. Ce sont les rameaux feuillés qui sont utilisés pour extraire les huiles essentielles qu'il contient.

Attention : le Ravintsara est souvent confondu avec le Ravinsare (Ravinsare aromatica) de la même famille botanique.

Riche en 1,8 cinéole (65 à 70%) ou eucalyptol, le Ravintsara un est puissant anti-infectieux, immunostimulant et expectorant. Il est également antiviral et antibactérien et stimulant du système nerveux. En raison de ses propriétés, il est tout indiqué pour traiter les infections virales, les bronchites, sinusites et les rhumes. Il est également intéressant dans les cas de fatigue nerveuse et les déficiences immunitaires.
L'huile essentielle de Ravintsara est très sécuritaire. Parce qu'elle n'est pas dermo-caustique, elle peut être administrée par voie cutanée : en appliquant quelques gouttes sur la poitrine en cas de troubles respiratoires ou le long de la colonne vertébrale en cas de fatigue profonde. Elle peut aussi être administrée par voie orale : quelques gouttes diluée dans une cuiller à café de miel ou d'huile végétale. Enfin, l'huile essentielle de Ravintsara peut être utilisée en diffusion pour les voies respiratoires à l'aide d'un diffuseur qui permet à la fois d'aseptiser l'air ambiant et de décongestionner les voies respiratoires.

Contre-indications et précautions d'usage
L'huile essentielle de Ravintsara est déconseillée durant les 3 premiers mois de la grossesse.
C'est une huile relativement douce qui peut être diluée dans une huile végétale à 50% pour être envisagée sur les jeunes enfants.