Ashwagandha, le ginseng indien

L'ashwagandha (Withnia somnifera) est un arbustre de la famille des Solanacées, très prisée par la médecine ayurvédique (médecine traditionnelle indienne). Il trouve ses origines en Inde et se rencontre également sur les côtes arides de la Méditerranée.
Son nom indien signifie « odeur de cheval » par référence à la puissance de cet animal.
Ses feuilles sont de forme ovale et son fruit est une petite baie rouge.

On retrouve l'ashwagandha sous forme de racines séchées pour les tisanes (décoctions 20 minutes dans l'eau bouillante) – à raison de 2 tasses par jour - ou sous forme de poudre à partir de la racine, souvent commercialisée sous forme de gélules : 3 à 4 gélules par jour qu'il est conseillé de prendre en cure pendant 1 mois.

L'ashwagandha favorise le sommeil, non pas parce qu'elle est sédative (bien qu'hypnotique à forte dose) mais parce qu'elle a une action équilibrante sur le système nerveux, ce qui permet une meilleure récupération et de retrouver vigueur et vitalité, raison pour laquelle on lui attribue aussi des propriétés aphrodisiaques.
Il est considéré comme une plante adaptogène, raison pour laquelle il est souvent appelé le « ginseng indien ». Tout comme ce dernier, il permet à l'organisme de s'ajuster en fonction des circonstances, notamment dans les cas de stress dont il permet une meilleur gestion, tout en le système immunitaire.
L'ashwagandha est considéré comme une plante masculine, mais il est également efficace pour les femmes.
Il est déconseillé d'en prendre dans les cas d'hyperthyroïdie, de grossesse. Il peut à hautes doses provoquer des troubles intestinaux et être hypnotique.

Le basilic, une plante qui permet une meilleure gestion du stress

Le basilic (Ocimum basilicum) est un arbuste pouvant mesurer jusqu'à 60 cm de haut, de la famille des Lamiacées. Originaire de l'Inde, il est très répandu sous les climats chauds et humides. Il aurait été rapporté en Europe par les marchands d'épices au 16ème siècle, mais est cultivé en Méditerranée depuis plusieurs milliers d'années. Ses racines sont minces et fibreuses, sa tige robuste, ramifiée et carrée. Ses feuilles sont ovales opposées deux par deux, de couleur verte à pourpre selon les variétés. Ses fleurs sont petites, bilabiées regroupées en épis terminaux de couleur blanche, rosée ou pourpre. Ce sont ces feuilles et sommités fleuries qui sont utilisées pour la cuisine, la préparation de vins et en herboristerie. Comestibles, tout comme ses racines, les graines fraîches peuvent être utilisées pour leurs mucilages. On retrouve le basilic en vrac séché pour les infusions, ainsi qu'en concentrés liquides et sous forme d'élixir.

Le basilic est riche en huiles essentielles. C'est une plante réchauffante qui attise le feu digestif. Il permet d'éviter la fermentation responsables des ballonnements. Ses huiles essentielles équilibrent le système nerveux central, elles sont antispasmodiques, expectorantes, ainsi qu'anti-inflammatoires et anti-oxydantes en raison de la présence d'acide rosmarinique, 10 fois plus puissant que la vitamine C ou la vitamine E. C'est surtout la présence de stérols qui rendent le basilic intéressant, faisant de lui une plante qui supporte les glandes surrénales pour une meilleure gestion des émotions et du stress.
D'un point de vue subtil, le basilic aide à guérir les blessures survenant à l'occasion de relations mal vécues. On ne s'étonnera pas de ses effets sur la confiance en soi, qu'il renforce, en raison de son action tonique des surrénales. 

Il existe une autre espèce de basilic bien connue des Yogis : le basilic sacré (Basilicum sanctum), plus connu sous le nom indien de « Tulsi ». Considéré comme une plante sacrée, on vénère en lui l'incarnation de la Mère Divine sur Terre. Le « Tulsi » une plante adaptogéne et anti-dépresseur. Il diminue le taux de cortisol sécrété par les glandes surrénales et est en cela propice à la méditation puisque lui aussi permet de diminuer le stress. 

LA CARDAMOME, UNE PLANTE ÉPICÉE LIÉE À LA DÉVOTION ET À LA GRATITUDE

Originaire du sud de l'Asie, la cardamome (elettaria cardamomum) appartient à la famille botanique des Zingibéracées comme le gingembre. Elle peut grimper jusqu'à 4 mètres de haut et son rhizome est assez volumineux. Ses fleurs, petites et jaunâtres, ont un arôme délicat. Après la floraison, elle porte des fruits multicolores gris de forme oblongue, dont chacun enferme de nombreuses graines, très riches en huiles essentielles, à la saveur sucrée et épicée.

Les bienfaits de cette plante sont connus depuis la nuit des temps. Les Égyptiens la mâchaient pour se blanchir les dents et utilisaient son huile essentielle pour les parfums et l'encens. Elle est utilisée en Ayurveda depuis au moins 3000 ans. Au 4ème siècle avant J-C, les médecins grecs la prescrivaient comme remède et les romains s'en servaient pour les désordres gastriques. Certaines traditions attribuent même à la cardamome un pouvoir aphrodisiaque. On l'utilise pour fabriquer des potions destinées à aviver le désir sexuel. On en met dans les tartes aux pommes pour confectionner des pâtisseries d'amour. Elle entre également dans la confection d'encens et de sachets d'amour.

Les graines aromatiques de la cardamome sont utilisées en cuisine et relèvent les plats salés et sucrés de la cuisine indienne et moyen-orientale, notamment le café (café turc) ou le thé (Masala Chai).

La science occidentale a depuis confirmé les propriétés curatives de la cardamome. Ses huiles volatiles ont un effet antispasmodique et traitent les coliques, les flatulences et les crampes musculaires. La cardamome facilite la digestion des graisses. Elle est également anti-inflammatoire, analgésique, antispasmodique, cholérétique et expectorante.

Sur le plan de l'énergie subtile, la cardamome est une plante féminine, gouvernée par Venus et donc l'Amour. Son élixir aide à passer les moments de vide avec plus de sérénité. Elle est liée à la dévotion et favorise les prises de conscience sur l’importance de la gratitude, de la bienveillance et de la compassion. Cure d'élixir de cardamome de 5 à 10 jours : 1 c. à café dans ½ verre d'eau le soir.

LE GINGEMBRE, UNE PLANTE RÉCHAUFFANTE

Le gingembre est une plante vivace tropicale herbacée de la famille des Zingibéracées, d'environ 90 cm de haut. Sa racine est un rhizome volumineux. Ses tiges sont longues et vertes, à port de roseau. Ses feuilles sont longues, lancéolées et de couleur verte. Son inflorescence est dense, à fleurs blanches ou jaunes ponctuées de rouge et entourées de bractées jaunes et vertes. Ses fruits sont des graines noires enfermées dans des capsules trivalves enfermées dans un court épi.
C'est son rhizome qu'il est d'usage d'utiliser en cuisine et en herboristerie, sous forme de poudre, frais ou séché.

Le gingembre est une plante qui pousse dans toutes les régions tropicales. Il apprécie l'ensoleillement et l'humidité et se propage par son rhizome qui donne naissance à des bourgeons à partir desquels apparaissent les nouvelles tiges.

Le gingembre est riche en glucides, en lipides, en composés phénoliques dont la curcumine (que l'on retrouve dans le curcuma), en Flavonoïdes ainsi qu'en huiles essentielles
Il contient des protéines, des vitamines : B1, B2, B3, B5, B6, C et est riche en minéraux (sodium, calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium) et oligo-éléments (zinc, étain, sélénium, silice, cobalt, chrome, bore).

Le gingembre est une plante réchauffante et sèche. 
En Ayurveda, le gingembre est appelé Vishwabhesaj ou Médecine Universelle et est considéré comme étant une plante pimentée et sucrée, qui diminue les doshas Vata et Kapha et accroît Pitta. Il serait l'épice la plus "sattvique"

Le gingembre séché est plus piquant et plus asséchant que le gingembre frais. Il est un meilleur stimulant et expectorant pour réduire Kapha et accroitre Agni (le feu digestif).
Le gingembre frais est un meilleur réchauffant dans les cas de coup de froid, de toux, de nausées et de désordre Vata. Il est utilisé pour les cas de problèmes digestifs et respiratoires, mais aussi comme tonique du cœur, pour soulager l'arthrite, les gaz, et les crampes abdominales dont les crampes menstruelles. Le rhizome du gingembre est utilisé pour ses vertus médicinales.
Le gingembre est un excellent stimulant circulatoire. Il est aussi digestif, anti-nauséeux, apéritif, anti-ulcéreux, carminatif, réchauffant, expectorant, analgésique, anti-inflammatoire, anti-oxydant et anti-bactérien.  C'est en raison de sa forte teneur en magnésium qu'on lui attribuerait des propriétés aphrodisiaques.

Il peut être utilisé de différentes manières :
- En décoction : rhizome ou poudre, à raison de 1 cuiller à thé par tasse 2 à 3 fois par jour.
- En cataplasme : réduit en pâte, il peut être utilisé en externe pour les douleurs et les maux de tête.
- En huile essentielle : pour ses propriétés digestive, expectorante, tonique, et anti-inflammatoire.

Le gingembre est une plante stimulante et réchauffante de 1er choix. Son usage culinaire permet de le consommer de multiples façons. Ses multiples vertus en font une plante multi-usage.