LE PISSENLIT, UNE PLANTE NUTRITIVE ET DETOXIFIANTE

Utilisé depuis très longtemps à travers les âges et les différentes cultures, chez les Grecs, les Amérindiens, les Arabes ou encore les Chinois, le pissenlit (Taraxacum officinalis) est une plante comestible de la famille des Astéracées, dont on ignore l'origine exacte. Très adaptable, il pousse à peu près partout.
Le pissenlit est une plante vivace à fleurs jaunes et à feuilles profondément dentelées, en rosettes et aplaties, qui peut atteindre jusqu'à 50 cm. Sa racine est double: une en surface, épaisse et courte, l'autre plus profonde, grosse, pivotante et fuselée. Sa tige est une hampe cylindrique à l'aisselle des feuilles, qui est terminée par un capitule. Ses feuilles sont en rosette, dentées irrégulièrement, de lancéolées à oblongues, parfois teintées de rouge à la base. Ses fleurs jaunes sont hermaphrodites et le capitule peut en compter jusqu'à 200. Son fruit est un akène à aigrette, sur lequel les enfants et les amoureux aiment souffler pour voir leurs voeux s'exaucer.
En herboristerie, on utilise surtout sa racine mais aussi ses feuilles.

Le pissenlit est riche en polysaccharides : inuline, mucilage, pectine, fibres, et en sucres. Il contient également des lactones sesquiterpènes, des triterpènes, des phytostérols, des acides phénoliques et des tanins. Il est riche en nutriments : vitamines, minéraux, oligoéléments, phospholipides. Le pissenlit est diurétique, cholagogue, cholérétique, tonique amer, antilithique, tonique du pancréas, nutritif et drainant hépato-rénal.

Tonique amer, il protège les cellules du foie et stimule la production et l'excrétion de la bile. Il contribue à l'élimination de la bilirubine. L'inuline de sa racine permet de soutenir le pancréas en raison de sa similitude avec l'insuline. Il élimine l'urée et l'azote qui résulte du métabolisme des protéines. Diurétique, il supporte le travail des reins dans leur fonction d'élimination.

On trouve le pissenlit sous forme de racines séchées pour les décoctions, à raison de 1 cuiller à thé / tasse, mais aussi en concentrés liquides. Ses feuilles sont utilisées en salades et ses fleurs pour concocter vins et liqueurs.

Le pissenlit est une plante douce et de long terme. Il est intéressant pour les cures de printemps pour le foie. Ses actions diurétique et altérative en font une plante de choix pour l'élimination des déchets métaboliques. Riche en polysaccharides, c'est une plante nutritive.
D'un point de vue subtile, l'énergie du pissenlit agit sur la stagnation. Il permet de sortir de l'immobilise et de l'inaction. Il réduit la rigidité de l'esprit. Son élixir calme les conflits intérieurs nuisibles à la digestion. 

LA CALENDULA, UNE PLANTE CICATRISANTE ET DIGESTIVE

La calendula (Calendula officinalis) est une plante herbacée de la famille des Astéracées (ou Composées) caractérisée par son inflorescence jaune-orangée, dont la hauteur varie entre 30 et 60 cm. Sa racine fusiforme, sa tige est dressée, velue, anguleuse et ramifiée. Ses feuilles sont alternes, sessiles, oblongues et rugueuses. Son inflorescence est formée de gros capitules entourés de 2 bractées velues, dont la couleur varie du jaune foncé à orange foncé. Ses fleurs centrales sont hermaphrodites et de couleur plus foncée. Son fruit est un akène en forme de croissant dont la surface est rugueuse sur la face convexe.
Ce sont les fleurs qui sont utilisées traditionnellement en herboristerie pour la préparation d'infusions, de macérations dans l'huile végétale ou encore dans les concentrés liquides.

Outre les résines qu'elle contient et qu'elle libère lorsqu'on la cueille, elle est aussi composée de polysaccharides, de saponines, d'alcools triterpéniques, de flavonoïdes, de caroténoïdes (qui lui donnent sa teinte orangée), d'acides gras et de minéraux.

D'un point de vue subtil, c'est une plante qui apporte la douceur. C'est une plante rafraîchissante et asséchante. Du point de vue de l'Ayurveda, elle diminue Vata et Kapha et accroît Pitta. 

La calendula est une plante altérative lymphatique, anti-inflammatoire, antiseptique, fongicide, virocide, bactériostatique, vulnéraire et anti-oxydante.

Elle peut être consommée sous différentes formes :
- En infusion à raison de 1 c. à soupe/tasse (adulte) et ¼ à 1 c. à thé/tasse (enfant)
- En concentrés liquides dans l'alcool, le vinaigre ou la glycérine.
Elle peut aussi être utilisée dans des vins floraux, ou macérée dans une huile végétale (pour usage externe).

Elle est contre-indiquée dans les cas de sensibilité ou allergie aux Astéracées, de grossesse et d'allaitement (les données étant insuffisantes pourpermettre son utilisation en toute sécurité).

La calendula est une plante qui élimine les toxines, favorise la cicatrisation à l'interne comme à l'externe. Ses principes amères en font une plante stimulante hépatique et donc digestive. Sa douceur calme l'inflammation tant à l'interne qu'à l'externe.